Cochinchine


de

L’action se déroule entre la Bretagne et l’ouest américain.
Depuis son séjour à Scott Bar en Californie du nord, sur les traces de son ancêtre chercheur d’or, l’écrivain Pierrick Colé est à la recherche d’un second souffle dans sa campagne bretonne autour d’Yffiniac. En pleine dédicace à la foire aux poulains de Plaintel, il reçoit un message laconique sur son smartphone, l’exhortant à retourner d’urgence chez les Indiens Karuk. De son Penthièvre natal aux grands espaces des montagnes californiennes, en passant par les maisons closes du Nevada, le jeune homme aura à cœur de mener à bien la mission particulière qui lui est confiée. Il deviendra le pivot d’une gigantesque cochinchine (1), ponctuée de rencontres inoubliables et d’incursions musicales.
Le livre est une sorte de « road novel » où le lecteur est tout de suite happé par deux intrigues qui se superposent, oscillant entre réflexion sur les minorités, humour et émotion.

(1) La cochinchine, comme son nom ne l’indique pas, est une danse traditionnelle d’origine danoise. Très populaire en fest-noz ou bal breton, elle se danse par groupes de trois (par exemple un garçon et deux filles, ou deux garçons et une fille). Le terme est utilisé ici en tant que métaphore en référence à des personnages tiraillés entre deux partenaires ou entre deux cultures.

Présentation de l’auteur :

Loïc Le Guillouzer est un romancier connu en Bretagne et particulièrement dans le Trégor où il vit. Il partage ses sources d’inspiration entre la Bretagne et l’ouest des États-Unis où il séjourne régulièrement depuis les années soixante. Tour à tour professeur d’anglais, directeur des études en école d’ingénieurs à Lannion, maire de la commune de Trégastel, il se consacre aujourd’hui à l’écriture, aux voyages et à ses petits-enfants. Il pratique également le cheval d’extérieur et la musique traditionnelle. Il traduit actuellement un recueil de légendes indiennes Anasazi à paraître en octobre 2015.

Bibliographie de l’auteur

NOUVELLES À PORTÉE DE CHEVAL (éditions Anagrammes, novembre 2012)
LES PONTS DE LA SAINT-LOUP (éditions « Les Oiseaux de Papier », mars 2012)
ROUGE KARUK (roman, éditions Anagrammes, novembre 2010)
RUE DE LA FONTAINE (roman, éditions Diabase, novembre 2009)

Prix: 18 €


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...